Être vegan : qu’est-ce que ça veut dire et comment y arriver

En parlant d’alimentation, depuis un certain temps, un nouveau mode de nutrition a fait son apparition. C’est le végétalisme.

Que signifie le terme vegan ?

Cela veut dire que l’on choisit de ne plus manger de produits animaux. Ce qui veut dire pas de viande ni de poisson, pas de produits laitiers, pas d’œufs, ni de miel. Etre vegan signifie qu’en plus de ne pas manger de produits animaux, on refuse d’utiliser tout produit ayant engendré une souffrance ou une exploitation animale. On ne porte plus de peau d’animal, c’est-à-dire pas de cuir ni de fourrure, pas de soie, pas de laine, ni de produits ayant étaient testés sur les animaux. De la même façon, être vegan signifie de ne pas cautionner les spectacles incluant des animaux comme par exemple les zoos, les cirques, les corridas, ou les parcs aquatiques. On peut donc différencier un végétalien qui refuse de manger des produits animaux mais qui pourrait se balader avec fourrure, chaussures en peau de cadavre au milieu d ‘un zoo d’un vegan.

Pourquoi devient-on vegan ?

Souvent, c’est pour une raison qui n’a rien d’altruiste. Suite à un problème de santé, ou à une volonté d’une meilleure santé se tourner vers un régime végétalien est devenu quelque chose très courant. La réflexion se poursuit ensuite d’une manière plus globale. On devient vegan par éthique aussi. Devant le carnage de l’industrie alimentaire, un livre ou un documentaire peut provoquer une prise de conscience qui se traduit par l’engagement vers le veganisme. Enfin, on devient vegan aussi par critère écologique.

vegan-comment-y-arriver

Comment faire pour devenir vegan ?

Pour y arriver, ce n’est pas très évident au début car on passe d’un régime extrême à un autre, c’est-à-dire de passer d’un régime omnivore où on mange de tout à un régime où on ne mange plus de produits d’origine animal. Voici quelques conseils pour savoir par où commencer. Tout d’abord, il faut nous définir des limites, c’est-à-dire faire les choses pas à pas. Ensuite, je vous conseille de ne pas vous mettre d’étiquettes. Ne vous définissez pas dès le début comme végétalien parce que ça va vous mettre dans une boîte alors que vous n’avez pas encore fini votre démarche. En gros, il ne faut pas que vous essayez de vous coller à une case qui existe, il faut plutôt que vous faites ce que vous ressentez. Le troisième conseil que je vous propose, c’est d’adapter vos habitudes dans un premier temps et d’accepter le changement. L’une des choses qui peuvent être utiles au départ, c’est de prendre des aliments substitues. Le quatrième conseil que je donnerai c’est de se renseigner sur les questions en rapport avec le végétalisme pour que vous sachiez où est-ce que vous en êtes. Ce sera bien utile pour vous alimenter selon le mode de vie que vous souhaitez.

Etre végan, c’est tout à fait possible même si on a été élevé dans une société qui mange de tout. Il est possible de trouver tous les nutriments et micronutriments nécessaire à la vie dans un régime végétalien.